ARTS, CULTURE ET RAYONNEMENT

< PrécédentSommaireSuivant >

 

Un juste équilibre entre création et patrimoine

Nous créerons une nouvelle dynamique culturelle en équilibre entre la transmission des savoirs et une créativité exigeante. Nous ferons de la culture le vecteur d’une politique ambitieuse de cohésion sociale. En concertation avec les artistes de la ville, nous ferons sortir la création des lieux habituels afin que chacun puisse accéder aux arts et à la culture. Nous redonnerons à la ville ainsi embellie le rayonnement qu’elle mérite. Nous protègerons le commerce culturel de proximité comme les librairies et nous encouragerons de nouvelles installations par une politique volontaire de la ville. La Halle Roublot convenablement rénovée et chauffée deviendra un lieu de rencontres où se dérouleront, performances, évènements, conférences en complément des concerts du Comptoir et des spectacles de Marionnettes. La Halle Roublot deviendra le lieu d’accueil d’un festival multiculturel.

avant-après_8mai_mjc_640

  • Valoriser la lecture et l’écriture auprès des jeunes Fontenaysiens

Afin que les jeunes lecteurs Fontenaysiens (collégiens et lycées) puissent échanger sur les romans et BD qu’ils ont apprécié, et créer une émulation autour du livre, nous ouvrirons un club lecture jeunesse à la médiathèque. Cela sera réalisé, si possible, en lien avec les trois collèges de la ville.

Fontenay-sous-Bois, c’est aussi la ville où vécut le célèbre écrivain Hector Malot. En sa mémoire et afin de donner le goût de l’écriture à nos jeunes Fontenaysiens, nous organiserons un concours annuel des jeunes écrivains (10-18 ans) avec pour objectif la publication du livre du lauréat.

  • Etendre la présence de la médiathèque municipale dans la ville

Dans la logique de création d’un «pôle lycéen » sur Pablo Picasso (lycée + piscine + bibliothèque), nous ouvrirons une annexe de la médiathèque municipale dans un des locaux laissés disponibles dans la galerie commerciale Auchan. Autour du livre, s’inspirer de ce qui a été fait au Havre .

  • Développer les séance de cinéma en plein air

Nous développerons les séances de cinéma en plein air durant l’été dans les lieux de rassemblement emblématiques, comme le stade André Laurent ou Parc des Carrières

  • Déverrouiller la politique culturelle

Notre projet culturel visera à déverrouiller la situation actuelle, à s’ouvrir à la générosité des artistes fontenaysiens et à créer une vraie dynamique culturelle dans la ville. La politique de « chasses gardées » et de « résidences » sera abandonnée au profit d’une exigence renouvelée dont les critères premiers seront la qualité artistique, l’engagement et la générosité de la démarché, la nouveauté, la créativité et l’ouverture, le dynamisme. L’engagement de moyens publics (financiers, logistiques) se fera selon un principe du donnant/donnant : seront soutenus les projets artistiques qui, au delà de leur valeur intrinsèque, portent une démarche de générosité vers le public fontenaysien. L’artiste qui proposera un projet sera réellement écouté, aidé voir guidé si sa démarche est retenu. En retour il saura donner au public fontenaysien et le cas échéant il partagera d’éventuels bénéfices avec la municipalité dans un cadre contractuel.

  • Etablir du lien entre artiste à forte notoriété et artistes locaux

La venue à Fontenay d’artistes à forte notoriété médiatique se fera en lien avec les artistes fontenaysiens et en fonction de la capacité de ces « grands noms » à s’insérer dans le tissu local . Un festival comme ArtCité qui fait le lien entre des œuvres ayant déjà atteint la notoriété nationale/internationale et des œuvres de œuvres de valeur qui n’ont pas encore obtenu cette reconnaissance sera un exemple, pouvant être suivi dans dans la musique, le théâtre, la poésie.

  • Mettre en valeur deux pôles culturels

Pole artistique de haut niveau a la halle Roublot pour « les artistes qui peuvent toucher un public »

Une fois la Halle Roublot convenablement rénovée, achevée et chauffée  avec un un lieu ouvert (type café/caféteria de Sorano a Vincennes) qui deviendra un lieu de rencontres provoquées ou impromptues et plusieurs espaces ou s’enchaineront et s’entremêleront expositions (d’artistes ou de collectionneurs), performances, concerts, conférences en confortant et ouvrant à un plus large public le café concert Jazz au Comptoir ainsi que le pole de Marionnettes. La multiplicité d’évènements sera un mot clef. La Halle Roublot deviendra un lieu emblématique, le « centre Pompidou » de Fontenay, l’endroit ou on va sans forcément savoir pourquoi mais en sachant qu’il y aura toujours quelqu’un/quelque chose a voir , croiser. Une vraie exigence  présidera a la gestion artistique de ces lieux/évènements : des « commissaires d’exposition » engagés, non intéressés, renouvelés fréquemment

La halle pourrait accueillir chaque année un Festival Multiculturel Fontenaysien ou  des artistes fontenaysiens  ou non se croisent : poésie, rap, théâtre, art plastique

En parallèle, « l’acte amateur-apprentissage » trouvera sa place a la MDCVA. Notons que l’usage à titre  professionnel de locaux de la MDCVA donnera lieu à contrat et rémunération (principe du donnant/donnant)

  • Poursuivre la programmation municipale

Nous poursuivrons la programmation municipale au cinéma Kosmos, le Festival des Aventuriers, le festival Vade Circo

  • Organiser un tournoi d’échecs annuel de parties rapides ou semi rapides

Nous organiserons un tournoi annuel international d’échec. Celui-ci se tiendra dans un espace suffisant et couvert proche du RER Val-de-Fontenay comme le lycée Pablo Picasso ou un gymnase.

  • Fusionner le comité des fêtes et le syndicat d’initiative

Nous fusionnerons le comité des fêtes et le syndicat d’initiative en un « Comité d’initiative pour les fêtes, le jumelage et la solidarité internationale », chargé du tourisme également

  •  Créer un «triple-jumelage» Fontenay-Israel-Palestine

Nous prendrons l’initiative de créer une jumelage avec une ville d’israël d’une part et une ville de Palestine d’autre part tout en mettant en œuvre tout ce qui est possible afin que ces deux villes se jumellent également entre elles.

  •  Renforcer les jumelages existants avec Brovary, Koungueul, …

 

< PrécédentSommaireSuivant >